Salento

Notre séjour dans le Triangle du Café se termine dans la région de Salento où l’on découvre la Vallee de Cocora et ses palmiers de cire (arbre emblématique du pays de plus de 60 mètres). C’est aussi l’occasion d’admirer un colibri butinant les fleurs des arbres : saurez-vous le retrouver ?

On en apprend également davantage sur l’histoire et la culture du café en visitant la Finca las acacias.

4 réflexions sur « Salento »

  • Nous avons d’abord été surpris par la gaieté des maisons colorées, mais finalement, ce qui est le plus remarquable (…), pour nous, habitants du monde occidental c’est… l’absence de Tags sur les murs!
    Avant votre passage en tous cas car on a bien compris que pour vous, l’art de la rue doit s’exprimer….
    Certains paysages t’ont peut-être fait penser, Pauline, à la vallée de Vinalès à Cuba, non? Nous « oui »!!!
    Bisous

  • Pour le colibri, c’est la 4ème photo – vraiment sympa ce jeu de devinette animé de vos découvertes et talent pour les capturer (en photo ).
    Pour ce qui est des couleurs, toujours hauts en teintes vives et éclatantes de vie, les paysages tant sauvages qu’urbains tels qu’ils s’offrent à vous au fur et à mesure de vos investigations perspicaces des contrées que vous parcourez là bas.
    C’est tellement fort en couleur que vous serez tentés de repeindre les arbres et l’herbe en plus des maisons, au retour – des murs mosaïques de vos clichés en grands et moyens et petits formats – c’est peut-être là une piste déco – Qui sait! ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *