El Chalten

Toujours  dans le parc national Los Glaciares, nous faisons étape dans la petite bourgade d’El Chalten (créée en 1985 par le gouvernement argentin pour bénéficier des retombées du tourisme des montagnes délimitant la frontière avec le Chili).
On s’adonne à « l’Andinisme » avec de belles randonnées nous menant au pied du Fitz Roy (surnommé « la montagne qui fume » dû à son sommet toujours embrumé) et de la laguna Torre où il est impossible de faire des photos en raison du vent… une petite vidéo pour en temoigner :

 

La météo capricieuse et très changeante de la zone nous a permis de valider la bonne tenue de notre tente, y compris avec des rafales jusqu’à 80 km/h.

5 réflexions sur « El Chalten »

  • WAHOUOU !!! Superbes photos. MAGNIFIQUES paysages qui font vraiment rêver. Quelles beautés. Oui on voit bien que si votre habitation
    s’ envole … la barrière suit. Vraiment merci les p’ tits loups et profitez pleinement

  • En effet pour le vent, c’en est ! !! Pour vous qui avez fait le « saut » en mettant « les voiles  » pour aller jusqu’à ce bout du monde, ça vous a rendu compte en un temps très court de toute l’énergie qui a été nécessaire pour vous emporter jusque ces contrées particulières !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *