Arequipa et le cañon de Colca

Arequipa est une jolie ville coloniale entourée par trois volcans: le Misti, le Chachani et le Pichu Pichu ( respectivement : monsieur, beau et pic en quechua).

Ce qui retient le plus notre attention est le monastère Santa Catalina, une véritable ville dans la ville, où est encore cloîtrée une dizaine de sœurs. À l’époque, les filles de riches familles y rentraient dès leur plus jeune âge et n’en ressortaient jamais (pas même pour se ravitailler car elles avaient des servantes qui s’en chargeaient).

Apres quelques jours dans cette zone urbaine, nous retournons au plus proche de la nature puisque nous décidons de faire le trek du cañon del Colca toujours accompagné de Bérenger et Audrey. Deux jours nous mènent au fond du cañon,  tout d’abord à Llahuar où nous profitons de bains chauds (39 degrés !) puis à Sangalle, petite oasis au coeur de ces immensités  désertiques. Le troisième jour (le plus éreintant) consiste à remonter en haut du cañon, ce qui représente 1100m de dénivelé en 4km et un bon mal de cuisses !

4 réflexions sur « Arequipa et le cañon de Colca »

  • Toujours aussi magnifique…..
    Merci à vous de prendre tout ce temps pour nous permettre de voyager un peu avec vous ….c’est très gentil.

  • Plus ça va plus j’ai l’impression que les paysages sont grandioses; magnifiques. Est-ce Clèm qui a tenté de jouer à cache cache….VU.
    Et qu’est-ce donc ce semblant de lapin à la queue pas de lapin?
    On vous embrasse fort fort. Profitez de ce bon temps…Le temps qued’autres ce matin vont philosopher pendant 4 h

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *